Les cibles du prêt relais

Le prêt relais est une forme de prêt beaucoup plus simple pour l’emprunteur. Il permet de revendre un bien immobilier afin d’acheter un nouveau logement. Le processus est que le prêt peut directement financer l’achat du nouveau bien. La vente revente du bien n’est pas du tout attendue avant l’acquisition de ce dernier. Explorez cet article pour comprendre qui est les cibles premières du prêt relais.

Comprendre le fonctionnement du prêt relais

Avant de se renseigner les principales cibles du prêt relais, il est recommandé de bien s’informer sur le fonctionnement de ce type de crédit. Pour faciliter votre compréhension, consultez le site 123-credit-immobilier.com. Celui-ci propose de nombreux articles vous éclaircissant tous les détails sur le prêt relais ainsi que d’autres formes de crédit. Grâce à ces connaissances, vous serez en mesure de décider si vous aussi vous allez souscrire ou non à un prêt relais.

Les cibles du prêt relais

Nombreuses sont les cibles du prêt relais. Ce sont les particuliers qui ont déjà un immobilier qui peut obtenir ce type de prêt. En outre, les investisseurs en immobilier qui possèdent plusieurs logements peuvent aussi bénéficier de ce type de prêt. Toutes ces cibles ont toutefois besoin de respecter plusieurs conditions. Ci-dessous les règles d’obtention d’un prêt relais :

  • Un emprunteur ayant une situation financière stable

Pour obtenir un prêt relais, le demandeur doit avoir des ressources financières aptes à couvrir les attentes du prêteur. Cela dit, les revenus de l’emprunteur doivent être amplement suffisants pour régler les mensualités ainsi que l’ensemble du coût de ce prêt.

  • Un emprunteur pouvant verser un apport intéressant

Le demandeur du prêt relais doit démontrer sa force en acceptant de régler un certain pourcentage de l’achat du nouvel immeuble à travers l’apport personnel. En plus de cet apport, si le demandeur veut payer les frais notariaux, cela peut être un très grand atout pour lui. Son dossier est donc intéressant pour la banque prêteuse.

  • Un emprunteur ayant un taux d’endettement faible

Pour bénéficier d’un prêt relais, l’emprunteur doit avoir un taux d’endettement maximum de 33% des revenus. Au-delà de ce pourcentage, le demandeur doit pouvoir convaincre le banquier sur les garanties à mettre dans le dossier. L’évaluation de ce dernier sera donc indispensable pour le prêteur avant d’accepter ou non l’octroi du prêt.

Le calcul du montant du prêt relais

Le prêt relais est calculé suivant la valeur du logement mis en vente. En effet, le prêteur peut débloquer entre 50% à 80% de la valeur de ce bien. Outre ce pourcentage, le prêteur est à même de procéder à une estimation immobilière.

Pour éviter les taux d’intérêt trop abusés, la législation a mis en place un taux d’usure. Ainsi, ni le prêteur, ni l’emprunteur ne seront soumis à un abus sur l’ensemble du prêt relais. Le taux d’usure est renouvelé tous les trois mois. Il faut toujours le consulter auprès de la banque de France. Avant donc de souscrire à un prêt relais, n’oubliez pas d’avoir un œil sur le seuil d’usure.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *