Crédit sans justificatif

Crédit sans justificatif : quels sont les documents à préparer ?

Avant de s’engager dans le crédit sans justificatif, il s’avère impératif de prendre le temps de lire le contrat en intégralité. Cette démarche est très importante parce qu’il sera bénéfique pour l’emprunteur de se renseigner sur les modalités ou les conditions de remboursement du prêt. Mais avant d’aller plus loin, la préparation du dossier ne doit pas être aussi prise à la légère parce que les documents à fournir à son organisme prêteur lui permettent de prendre une décision favorable. Voici les documents à préparer pour obtenir un crédit sans justificatif.

L’intérêt de souscrire un crédit sans justificatif

Peu importe son projet de vie, un mariage, un voyage, des travaux ou une voiture, il est devenu essentiel de le financer avec un prêt à la consommation tel que le crédit sans justificatif. En plus de ses taux avantageux, ce type d’emprunt présente l’avantage de pouvoir être souscrit très facilement et dans un bref délai. Les questions qui se posent concernent notamment les documents à fournir pour obtenir ce prêt à la consommation. Quels sont les divers papiers à préparer pour souscrire un crédit sans justificatif ? Est-il possible de faire cette demande de prêt sans justificatifs de salaire ? Ou bien lorsqu’on est sans emploi ? Les éléments de réponses sont visibles sur credit-sans-justificatif.net. Sinon, la suite de cette rubrique permet d’y voir clair et d’avoir quelques idées sur les documents que l’on doit fournir pour être éligible à un prêt sans justificatif.

Les documents à fournir en quelques mots

Certes, il est tout à fait possible d’obtenir un crédit rapide sans justificatif, mais l’emprunteur a l’obligation de présenter quelques garanties à l’organisme prêteur qu’il sollicite. Entre profil, solvabilité et revenus, ces différents éléments entrent en jeu au moment de se voir accorder ce genre de prêt. Le plus souvent, l’organisme financier demande au souscripteur de fournir les informations suivantes :

  • Une copie d’une pièce d’identité : carte nationale d’identité ou passeport ;
  • Les derniers bulletins de paie pour les salariés ;
  • Le dernier relevé d’imposition pour les retraités et les non-salariés ;
  • Le numéro d’IBAN qui figure sur le relevé d’identité bancaire (RIB) ;
  • Les informations de sa carte bancaire si le remboursement du prêt s’effectue automatiquement via ce dispositif.

Bon à savoir

À titre d’information, le plafond des crédits conso est généralement de 75 000 €, mais dans le cadre d’un crédit sans justificatif, le montant maximum accordé par le prêteur ne doit pas dépasser de 21 300 €. Selon les établissements choisis, la durée maximale de remboursement varie de 5 à 7 ans.

Les types de crédits pouvant être souscrits sans justificatif

En fonction du type de crédit à la consommation contracté, l’emprunteur aura la possibilité de le souscrire sans justificatifs. Par exemple, il peut demander des prêts affectés qui sont dédiés au financement d’une dépense prédéfinie. Ceci peut être un bon de commande d’un véhicule neuf ou d’un devis de travaux de rénovation. Pour ceux qui optent pour les prêts personnels (crédits non affectés), ils n’auront pas à transmettre des justificatifs à la souscription. Ils peuvent décider seuls de leur usage des fonds sans fournir de preuve.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *